Arch. dép. Haute-Savoie, 1 J 2825

Date : 24 octobre 1795
Intitulé : croquis tiré des mémoires du curé Jean-François Blanc

Dans un volume relié de 236 pages manuscrites, Jean-François Blanc, curé de La Clusaz de 1784 à 1803, a tenu à partir de 1793 une sorte de chronique où il relate les événements politiques tant généraux que locaux, transcrit des textes législatifs, donne toutes sortes d’informations économiques, religieuses, météorologiques, etc.
Il raconte ainsi  une observation du ciel dans l’après-midi du 24 octobre 1795, croquis à l’appui. Une cinquantaine de cercles, de vive couleur rouge, violette ou blanche, s’étalent dans le ciel. «La couleur rouge ressembloit parfaitement à un linge trempé dans le sang et encore tout mouillé, c’était un spectacle à ravir les yeux». Puis pendant près d’une heure, il observe qu’une des «nuées» figure «assez bien la carte géographique de la France» et une autre «représentoit comme au parfait la carte des trois royaumes d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande».
Le curé Blanc attire l’attention de ses paroissiens : «Je fis observer le tout à la famille de Pierre Collomb-Pathon, à beaucoup de gens qu’il y avoit encore». Mais il n’avance aucune explication à ce phénomène.

Localiser la commune de La Clusaz