8 - Les bords du lac d'Annecy
En feuilletant cet album, le lecteur est frappé par la forte représentation de grands sites qui accueillent les touristes dès la première moitié du XIXe siècle.
C’est le cas d’un grand nombre de lieux autour d’Annecy et de son lac.

A Talloires, l’ancien couvent de Bénédictins, dont la fondation remonte au XIIe siècle, est transformé en hôtel et ouvre ses portes dès 1862 : l’ancien réfectoire des moines est converti en salle à manger, des salons et chambres à coucher sont installés.

De nombreux peintres séjournent à Talloires et participent à la renommée du lieu (Paul Cézanne, Albert Besnard…) mais aussi d’autres personnalités (Hippolyte Taine, César Frank, André Theuriet…) qui en font un site mondialement connu.

Mais au-delà, c’est plus largement le lac d’Annecy qui attire : son charme est déjà connu par un ouvrage que lui consacre Eugène Sue, La marquise Cornélia d’Alfi ou le lac d’Annecy et ses environs, mais aussi par le voyage du couple impérial Napoléon III et Eugénie en 1860, qui sont tous deux saisis d’admiration par le spectacle de la baie.