2 - Sainte Jeanne de Chantal
Jeanne-Françoise Frémyot, baronne de Rabutin de Chantal (Dijon, 1572-Moulins, 1641) 
Issue de la noblesse de robe, elle épouse en 1592 Christophe de Rabutin , baron de Chantal , et donne naissance à plusieurs enfants. En 1601 , suite à la mort de son mari, elle se sent appelée par Dieu. En 1604 , elle rencontre François de Sales , alors à Dijon pour prêcher le Carême , qui accepte d’être son guide spirituel. Libérée de ses obligations familiales, elle le rejoint en 1610 , dans son diocèse ; ils fondent ensemble la Visitation d’Annecy.

En 1622, à la mort du co-fondateur, elle s'occupe des 13 monastères de l'Ordre et poursuit leur œuvre commune ; elle hâte le procès en canonisation de François de Sales. À sa mort en 1641, l’ordre compte 87 monastères dans toute l’Europe.

Jeanne de Chantal est béatifiée en 1751 puis canonisée le 16 juillet 1767.