Outil le plus utilisé, universel et obligatoire, la messagerie électronique  remplace le courrier et transmet de plus en plus de documents contractuels en interne ou externe. Mais seuls 20 % des mails ont une réelle valeur La messagerie doit rester un outil de transmission d’information, ce n’est pas un espace de stockage.

Il faut définir en interne une politique à adopter, par exemple enregistrer les courriels et les pièces jointes les plus importants dans l’arborescence du service ou dans la GED.