Votre recherche


161 J Fonds de la maison forte de Maugny

Cote : 161 J 152-269
Analyse : Clément (1798-1859)
Date : s.d.-1901



    Biographie ou histoire :
    Fils de Jean-Louis Nicod de Maugny, Joseph Marie Clément est né à Maugny le 29 avril 1798. Orphelin de père très jeune, il est pensionnaire au collège de La Roche[-sur-Foron] de 1807 à 1813 puis au collège de Thonon. Il choisit très tôt la carrière militaire en s'engageant en 1814 dans un bataillon de volontaires savoyards, créé par Janus Gerbaix de Sonnaz sous les couleurs sardes et peu après organisé en brigade de Savoie. Pendant les Cent-Jours, il combat contre les armées françaises. Toute sa carrière se déroule au service du roi de Piémont-Sardaigne : brigade de Savoie, Grenadiers-Gardes, brigade d'Acqui et garde du corps du roi. Mis en disponibilité pour raison de santé en 1846, il reprend du service lors des troubles politico-militaires de 1848 comme commandant de la brigade de Pignerol puis comme gouverneur et commandant-général de la division de Savoie. Il est nommé sénateur la même année.
    Il a reçu du roi Charles-Albert un titre héréditaire de comte en 1840 et a été décoré de l'ordre des Saints Maurice et Lazare.
    Il a épousé le 15 juillet 1835 à Chambéry, dans la chapelle du hameau de la Croix-Rouge, Léontine Fortis dont il a eu deux fils et une fille. Il est mort à Chambéry le 31 août 1859 après une dégradation de sa santé durant plusieurs années. Il a été inhumé au cimetière dit du Paradis à Chambéry puis transféré dans celui de Charrière-Neuve, allée 8.


    Mots-clés personne : Nicod de Maugny, Joseph Marie Clément (1798-1859)


    Lien permanent : http://archives.hautesavoie.fr/ark:/67033/a011580919650mwbyjR
  • Papiers personnels
  • Titres et décorations
  • Gestion financière
  • Carrière
  • Correspondance
  • Léontine Fortis (1817-1901)