Votre recherche


161 J Fonds de la maison forte de Maugny

Cote : 161 J 661
Analyse : Acensements et amodiations : cahier d'amodiations faites entre 1762 et 1774 ; acensements faits à André et Rodolphe Ducret, père et fils, du grangeage appelé Sur le Mont (25 juillet 1745) ; aux frères Antoine-François et Louis Vaudaux de la paroisse de Fessy de biens immobiliers situés à Maugny (25 janvier 1748) ; à Claude-François Ruffet des pièces de terre que possédaient Louis Girod à l'exception d'une et à Jeanne Deleschaud d'une pièce de terre (1750, 1753) ; à dame Marthe-Rémondine fille de François de Joly de Vallon épouse du seigneur de Saint-Sixt de la maison de Thonon (6 septembre 1750) ; à Pierre-Marie Deleschaud, Michel Vaudeaux, Joseph Jandin et Joseph Ruffet de terrains (8 septembre 1752) ; à Joseph Frosard d'un grangeage du lieu appelé sur le Mont paroisse de Draillant (1753-1763) ; à Joseph Jandin des Mollières (21 juillet 1754) ; à Claude-François Ruffet de deux champs de Panfonex (18 août 1754) ; à Jean Vignery, Michel Vaudaux, Claude Ruffet et Joseph Jandin du pré des Oches (4 juillet 1756) ; à Pierre Roger des boutiques de Thonon (29 décembre 1756) ; à Claude-François fils de feu Claude Ruffet de biens immobiliers situés à Maugny (9 avril 1758) ; à Melchior Verboud ses champs de Priet et Sous Serve (14 mai 1760) ; à Jacques Nicoud du bien que tenait Joseph Peccout (17 août 1760) ; à Joseph Chatellain de la paroisse de Lullin du grangeage appelé Sur le Mont (3 juillet 1764) ; aux frères Joseph et François Laperrousa sa vigne d'Anthy (3 novembre 1771) ; à Jean-Jacques Ruffet et Joseph Mercier des champs situés à Orcier (12 septembre 1773). Quittance de Boniface Vaudaux granger du seigneur de Maugny (1748). Dîme de Draillant : amodiation à André-Joseph de Nicod par les seigneurs de la République de Genève (1752).
Date : 1738-1773



    Présentation du contenu :
    L'acte d'amodiation passé à Joseph Frosard d'un grangeage du lieu appelé sur le Mont paroisse de Draillat est accompagné d'un bail à ferme, d'une requête et de comptes. Au dos de l'acte d'amodiation du pré des Oches à Jean Vignery, Michel Vaudaux, Claude Ruffet et Joseph Jandin se trouve une quittance en faveur de Rodolphe feu André Ducré (12 juillet 1753).


    Mots-clés personne : Joly de Vallon, Marthe Raymondine


    Lien permanent : http://archives.hautesavoie.fr/ark:/67033/a011580919650V15cF2