Votre recherche


Inventaire des archives de l'Abbaye de Sixt

Cote : 4 H 24
Analyse : Augmentation par Biord, abbé de l'abbaye de Sixt, de la fondation faite par Auguste, fils de feu Claude Riondel, procureur de la judicature-mage du Genevois, natif du bourg de Samoëns, bourgeois et habitant d'Annecy qui a fait une fondation en faveur des supérieurs et prêtres de la congrégation de Saint-Lazare réprésentés par leur procureur Nicolas fils de feu Jean Ducrost, prêtre originaire de la paroisse de Saint-Sixt à présent curé de Sergis (Cergy) près de Pontoise. Riondel est informé de la fondation. Le terme de la mission à laquelle se sont astreints les prêtres de cette mission est trop long. Riondel aurait proposé à Pierre-Louis fils de feu Pierre Demaison de Serlatte (Sarlat) en Périgord, supérieur de la mission, à Claude fils de Claude Delamarcoliere de Sainte Croix de la ville d'Angers et à Antoine, fils de Bernard Mag[uduet], natif de Sainte-Reine en Bauges et procureur de la mission, tous trois ici en personne, en augmentation de la fondation, la somme de 200 livres qui lui a été envoyée par Biord, abbé de Sixt, à condition qu'ils fassent la mission dans la paroisse de Sixt tous les 8 ans. Biord verse 200 livres en 5 louis d'or à la croix de Malte, 70 livres en espèce et 3 pièces de 5 sous. La mission commence en 1743 pour le repos des âmes de Ducrot et Biord après leur décès. Fait à Annecy dans la salle de la mission située hors des murs de la ville par le notaire Brunier.
Date : 17 mars 1735