Arch. dép. Haute-Savoie, 6 FS 177

Date : 1825
Intitulé : projet de pont avec détail estimatif des travaux et plan aquarellé en élévation.

La commune de Lornay envisage de procéder à une rectification du chemin entre les ruisseaux des Pontillets et des Comoz (appelé aussi des Degrés ou des Egras). Un ingénieur des Ponts et chaussées sardes prépare un rapport pour l’intendant du Genevois, précisant qu’en cas de réalisation, il « résulte un grand travail en mouvement de terrains et une assez forte dépense en travaux d’art ».
Il est notamment prévu de remplacer la simple planche qui franchit le ruisseau des Egras par un pont en pierre de 6 pieds de largeur. Le détail estimatif des travaux propose d’utiliser pour les fondations et la première assise des pierres de taille de la carrière Saint-André. Pour le reste de l’ouvrage, on propose des dalles d’un grès très dur réputé pour sa solidité, provenant de la carrière dite des Fartos, située à « un demi quart d’heure » de là.  
L’entrepreneur recruterait les ouvriers et se procurerait les matériaux et le bois de construction. La commune prendrait à sa charge le transport de ces derniers, la fourniture de sable et « les mouvements de terre pour charger les culées ». Le projet est estimé à 808.35 francs.
Les documents du dossier ne permettent pas de savoir si cet élégant petit pont a finalement été construit.


Localiser la commune de Lornay