Arch. dép. Haute-Savoie, 6 FS (Juvigny en reclassement)

Date : 28 avril 1841
Intitulé : lettre d’un particulier à l’intendant du Faucigny

Jean-Louis Sales, habitant Genève mais propriétaire de terrains à Juvigny, s’adresse à plusieurs reprises à l’intendant du Faucigny entre 1838 et 1841. Il conteste la légitimité des corvées qui lui sont assignées, notamment sous forme de tombereaux de pierres et de sable pour la reconstruction de l’église, du fait qu’il ne réside pas dans la commune.
A l’occasion d’une de ses réclamations,  on découvre une dénonciation circonstanciée de la destruction des nids d’oiseaux opérée par les bandes d’enfants de la commune, surtout les dimanches et jours de fête.
Le nombre d’oiseaux des haies et des bois diminue d’année en année, tandis que celui des chenilles croît dangereusement, ces dernières s’attaquant notamment aux arbres.
Ce témoignage recoupe de nombreux récits biographiques ou littéraires du XIXe siècle, présentant le chapardage des  œufs et des nids comme un loisir rural prisé. On voit à l’époque des collectionneurs privés et même des responsables de galeries d’histoire naturelle encourager la pratique en achetant les plus belles trouvailles.


Localiser la commune de Juvigny