1 - Saint François de Sales

François de Sales (Thorens, 1567-Lyon, 1622)
 
Après des études en droits, François de Sales refuse de suivre le désir de son père d’une carrière au Sénat de Savoie. Il s’engage dans une carrière ecclésiastique et en 1602, il devient évêque de Genève, en résidence à Annecy. En 1607, il participe à la fondation de l’Académie florimontane ; en 1610, il fonde le 1er monastère de la Visitation à Annecy, placé sous la direction de la mère de Chantal : les religieuses consacrent à l’origine une grande part de leurs journées au soin des pauvres, des malades et des infirmes. François de Sales part évangéliser le Chablais, nouvellement reconquis par Charles-Emmanuel de Savoie.

Il est béatifié en 1661, canonisé en 1665, puis élevé en 1877 à la dignité de Docteur de l'Église par le pape Pie IX . Il occupe un des premiers rangs parmi les écrivains de langue française de son époque.