Arch.dép. Haute-Savoie, 161 J (en cours de classement, art. prov. 2)

Date : 1543-1545
Intitulé : terrier de la seigneurie de Maugny

Sous l’Ancien régime, un terrier est un registre dressé à partir des déclarations des propriétaires, qui détaille l’ensemble des biens accensés d’une seigneurie, à un moment donné. Chaque censitaire est tenu de faire une reconnaissance au terrier de la seigneurie dont relèvent ses biens.
Celui-ci a été établi à la demande de noble Louis de Neuvecelle, fils de feu Jean, et de noble Anne de Neuvecelle de Maugny, fille de feu Antoine et épouse d’Etienne Nicod de Gex, vers 1543-1545. Anne avait hérité notamment de la maison forte de Maugny à Draillant.
Le terrier a été rédigé par le notaire Etienne Verne. Sans doute est-ce un scribe de son étude plutôt que lui-même qui a apporté tant de soin, et un peu de fantaisie, à la rédaction de cette grosse, c’est-à-dire l’exemplaire destiné à ses nobles clients.
Un tel terrier pouvait ensuite faire référence en matière d’administration seigneuriale pendant plusieurs générations.
Sur le plan historique, c’est un type de document riche en informations variées sur une seigneurie : nom des habitants, description et affectation des terres et des biens, toponymie, etc.

Localiser la commune de Draillant