Lettre à entête des Etablissements Carpano, 1914 (AMC 40Z01)

Depuis le XVIIIème siècle, l’histoire clusienne est dominée par l’activité industrielle : d’abord l’horlogerie, puis le décolletage et la mécanique de précision. Parmi les témoins de cette histoire, les entêtes de lettres ou de factures, que l’on peut découvrir à l’intérieur de bon nombre de dossiers d’archives. L’âge d’or de ce type de document se situe entre 1880 et 1940. Les entêtes sont belles et documentées. Cette remarquable entête des Ets Carpano, datée de 1914, est très riche de renseignements : date de création de l’entreprise, succession, typologie des productions et procédés de fabrication, distinctions reçues et représentation des bâtiments. Il ne faut cependant pas se laisser abuser par ces représentations. Car l’entête est d’abord un moyen de communication voire une arme commerciale. Et enjoliver ses usines, son environnement, est chose fréquente. C’est ce que n’hésite pas à faire Constant Carpano, propriétaire des établissements éponymes pour promouvoir son entreprise. Celle-ci n’en demeure pas moins une des plus belles réussites industrielles clusiennes, qui perdurera jusqu’à la fin du XXème siècle.

Le service des archives de Cluses a recensé les entêtes conservées dans ses fonds, et offre ainsi un instrument de recherche original pour qui s’intéresse à l’histoire économique de la commune. 

Cette notice a été rédigée par Mme Florence Poirier, archiviste à la ville de Cluses.


Localiser la commune de Cluses