Arch. dép. Haute-Savoie, 6 FS (Bossey en reclassement)

Date : 5 juillet 1854
Intitulé : Appel à soumission d’entrepreneurs

Dès le milieu du XIXe siècle, le mont Salève est un but de promenade recherché, en particulier par les Genevois. « Tous viennent en caravane pendant les dimanches de la belle saison respirer sous de frais ombrages l’air pur de la montagne du Salève » trouve-t-on dans une délibération communale de 1853. Mais chaque année se produisent de graves accidents, fréquemment mortels, en particulier dans le secteur de la Grande Gorge, causés par l’imprudence ou la méconnaissance des lieux.
A tel point qu’un comité genevois, constitué autour de M. Julliard-Gentin, offre en 1853 de financer la réalisation et l’installation de panneaux pour baliser les secteurs à risque.
Le projet s’élargit et l’on envisage la création d’un sentier sécurisé. Le dossier montre que la commune de Bossey, favorable à un aménagement propre à attirer les touristes, refuse cependant de se charger de son financement et de son entretien, jugés trop lourds pour ses faibles moyens.
C’est donc le comité qui, avec l’autorisation des autorités sardes, lance les travaux et les finance.
Le sentier est achevé en 1855.

Localiser la commune de Bossey