2 - Une brillante carrière

Afin de préparer l'entrée aux grandes écoles, il entre en 1922 au lycée du Parc à Lyon en classe de mathématiques spéciales.

En 1924, il intègre l'École polytechnique, d'où il sort second de sa promotion.

En octobre 1926, Louis Armand est enrôlé à l'École d'application d'artillerie de Fontainebleau où il effectue son service militaire ; sorti premier, il choisit Grenoble comme garnison.

Admis en octobre 1927 à l'École des mines à Paris, il est deux ans plus tard major de sa promotion et en cette qualité prononce le discours de remerciements traditionnel.
Dans le même temps, il épouse Geneviève Gazel ; de cette union naîtront 4 enfants.

Tout au long de sa carrière, Louis Armand reçut de nombreuses distinctions honorifiques et des prix couronnant ses travaux. Il fut à double titre académicien, au titre de l'Académie des sciences morales et politiques et de l'Académie française.

C'est à l'âge de 66 ans que Louis Armand s'éteint à Villers-sur-Mer, dans le Calvados.