Cote : Arch. dép. Haute-Savoie, 6 FS Allinges (en reclassement)

Intitulé : Billet royal imprimé portant règlement pour le comté d’Allinges.
Date : 9 mars 1833

Cet acte du roi de Piémont-Sardaigne, Charles-Albert de Savoie-Carignan, s’inscrit dans l’histoire originale de ce petit territoire du Chablais érigé en comté en 1570 par le duc de Savoie Emmanuel-Philibert et dont l’exception administrative a traversé plusieurs siècles et plusieurs régimes politiques.
Les habitants, en particulier ceux reçus comme bourgeois du comté, bénéficiaient de divers droits et exemptions. Un conseil formé des syndics (maires) des communes gérait les biens communs. Pendant la période révolutionnaire, le droit de bourgeoisie fut supprimé mais pas le comté.
En 1833, dans le nouveau règlement, le syndic d’Allinges-Mésinges est considéré comme le premier membre du conseil du comté, il est entouré de ceux d’Anthy, Armoy-Lyaud, Draillant, Margencel, Orcier et Perrignier. Cependant ce conseil est placé sous la direction du vice-intendant du Chablais. Les assemblées se tiennent à Allinges.

Localiser la commune d'Allinges