Cote : Arch. dép. Haute-Savoie, 4 T 17

Intitulé : rapport de l'architecte en chef des monuments historiques au préfet de la haute-Savoie (Abondance et autres monuments)
Date : 15 avril 1908

L'architecture remarquable de l'abbaye d'Abondance avait été signalée dès le 3 mai 1864 par le préfet de la Haute-Savoie au ministre de la Maison de l'Empereur et des Beaux-arts.
En 1908, l'architecte en chef des monuments historiques Sallez adresse un rapport au préfet de la Haute-Savoie sur plusieurs bâtiments d'intérêt historique en Haute-Savoie, dont le cloître d'Abondance. Sallez a pris ses fonctions depuis peu. Pourtant son appréciation est formelle, le cloître d'Abondance, dernier vestige avec le choeur de l'église de la primtive abbaye, est le joyau de la Haute-Savoie. Il dénonce le péril qui menace les fresques du cloître et prescrit les mesures à prendre pour les préserver. Avec le clocher d'Annecy-le-Vieux, c'est, selon lui, la priorité de l'année 1908.
Le dossier contient aussi un plan de l'église d'Abondance dressé le 17 décembre 1925 sur la demande de l'architecte en chef des monuments historiques.


Localiser la commune d'Abondance