Exemple à ne pas suivre !

La salle d’archives doit être facile d’accès. Pour des raisons de sécurité et de confidentialité, ce local est maintenu fermé et les clefs sont sous la responsabilité d’un seul agent.

 

Le public n’y a pas accès.

 

La salle d’archives ne doit pas servir au stockage du matériel informatique usagé, des fournitures de bureau ou de ménage. Le personnel de la commune doit pouvoir y faire des recherches (table, chaise, éclairage).

 

Une protection contre l’incendie (détecteurs de fumée, extincteurs) régulièrement vérifiée est impérative.